Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

12.03

Iran : Ash-e anar ou soupe aux herbes, pois chiche et grenade

 

Hé oui, je débute une période iranienne, impossible de se lasser de ces mélanges d’herbes et ces plats acidulés.
Illustration avec cette soupe réconfortante combinant aneth, menthe et coriandre. Le crémeux des pois est équilibré avec plein de mélasse de grenade et c’est un vrai régal.

Dans la véritable version, on fait avec des pois cassés mais ça nécessite trempage et cuisson pendant longtemps alors qu’ici, c’est une version express prête en dix minutes pour assouvir une envie persane en un rien de temps.

Je vous le conseille si vous souhaitez découvrir la cuisine d’Iran de la manière la plus simple possible (et le tadig, c’est l’étape suivante, patience mais résultat à la hauteur du temps passé)

ash-e anar recette cuisine iranienne iran soupe grenade herbes recipe iranian soup herbs pomegranate molasse.JPG



Dans une casserole, faire chauffer 3 càs d’huile.

Y faire revenir 1 oignon haché + 2 branches de céleri vert, hachées + 2 branches de menthe, hachées + ½ bouquet de coriandre, haché + ½ bouquet d’aneth, haché + 4 branches de persil plat, hachées + 1càc de curcuma.

Quand le tout est bien fondu, mouiller avec 750ml de bouillon de légumes + 3 càs de mélasse de grenade et ajouter 400g de pois chiches cuits + 240g d’haricots blancs cuits.

Saler, poivrer et laisser réduire pendant une quinzaine de minutes. Le mélange doit être entre soupe et ragoût.
Ecraser légèrement à la fourchette et servir.

19.02

Riz sauté à l'espagnole

Le meilleur riz, façon paëlla sautée, aux artichauts et fèves

Vous voyez, en ayant une ascendance espagnole-pieds noirs relativement forte, j'ai grandi dans un monde où la paëlla est une institution, où chacun a sa recette bien gardée et dit que c'est la meilleure.
Mais dans un souci d'objectivité et de professionnalisme, il m'a fallu trancher. Le verdict est donc sans appel: La meilleure, c'est bien évidemment celle de ma maman. Surtout la version végétarienne (oui, ça va faire hurler les puristes, mais c'est comme ça!).

Pour pousser le vice encore plus loin, ce que je préfère, ça n'est pas la paëlla qui vient juste d'être faite, ce sont les restes qu'on réchauffe le lendemain, quand il se forme une croûte de riz croustillante au fond du plat. Ca, je pourrais me battre à mains nues pour l'avoir.

Du coup, quand je fais ce plat à la maison, je fais cuire le riz dans une sauteuse large. Et ensuite, je le laisse tiédir, puis chauffe un wok avec de l'huile d'olive, et hop fais sauter le tout jusqu'à obtenir ce résultat si parfait.

La prochaine fois, je vous parle du couscous (oui, l'autre ascendance familiale est marocaine) et là, vous pouvez déjà méditer sur le verdict, implacable et non négociable: Là, c'est mon papa qui est le chef.

riz sauté à l'espagnole (2).JPG

- 2 gousses d'ail
- 7-8 tiges de persil, finement haché
- 3 càs d'huile d'olive
- 1 ou 2 poivrons, coupé(s) en dés
- 1 tasse de riz
- 2 tasses d'eau
- 1 bouillon de légumes
- 1 pincée de filaments de safran
- 6 coeurs d'artichauts coupés en petits morceaux. J'en utilise des surgelés, mais pas sortant direct' du congel, penser à les décongeler avant ou à les passer un coup au micro ondes avec un peu d'eau dans un bol.
- 1 poignée de fèves. Idem que pour les artichauts.
- 1 citron

 

Dans une grande sauteuse, mettre 3 càs d'huile d'olive et faire chauffer.
Ajouter l'ail, haché + le persil et faire dorer 5 minutes.

Ajouter ensuite les poivrons et laisser encore sauter 5 minutes de plus.

Mettre le riz, bien remuer jusqu'à ce qu'il soit un peu translucide et mouiller avec l'eau + le bouillon de légumes.
Ajouter également les filaments de safran ainsi que les fèves et artichauts. Saler et poivrer.

Laisser cuire doucement pendant une vingtaine de minutes ou jusqu'à ce que l'eau soit totalement absorbée.
Et là, vous pouvez soit le manger comme ça, tout simplement, soit le laisser refroidir pour que le riz prenne un peu.

Ensuite, faire chauffer un wok qui n'attache pas (ceux d'ikea sont parfaits) et ajouter 2 càs d'huile d'olive. Quand tout est bien chaud, mettre une ou deux spatules de riz et faire sauter pendant 5-10 minutes.
Une belle croûte se formera, ça sera un vrai régal.

Déguster avec plein de jus de citron et se resservir car c'est trop bon.

15.01

Le parfait "green smoothie"

Si vous vous intéressez à tout ce qui est végan et raw food, vous êtes sûrement déjà tombés sur les "green smoothies", parfaits pour faire le plein de légumes en un seul bol. Un paquet de salade qui vous aurait fait deux ou trois repas? Hop on le mixe et en un verre, à vous les vitamines.

Seul souci, honnêtement, je ne trouve pas ça très bon. L'idée d'avaler des épinards au p'tit dej, ahem.

Puis en continuant mes lectures, je suis tombée sur les ouvrages de Victoria Boutenko qui, pour atténuer le goût "vert" du jus, le mélange à de la banane. Déjà ça paraissait plus tentant.

Après plusieurs essais, voila le résultat le plus satisfaisant: Avec de l'ananas et plein d'épices. Parce que parfois, la raw food, c'est super mais ça manque fort d'assaisonnement. Ici, vous ne pensez pas "jus vert" en le buvant mais plutôt "gaspacho exotique", parfait pour le déjeuner. Merci le piment et le gingembre !

smoothie, greens, gingembre, coriandre, salade

Il faut donc mixer:

- 1 cup d'ananas en cubes (congelé, ça fait office de glaçons)
- 2 belles poignées de salade (mélange de laitue, mâche et épinard mais faites avec ce que vous avez sous la main)
- 4 càs de feuilles de coriandre
- 1 pouce de gingembre, rapé
- Le jus et zeste d'un demi citron
- 1/4 de càc de piment en poudre
- 1/4 à 1/2 cup d'eau, selon consistance désirée
- Sel et poivre

26.12

Smoothie rafraichissant thaïlandais

Ici, un smoothie qui arrive à être frais et crémeux à la fois, qui pourrait faire penser à une pina colada grâce au mélange coco-ananas, mais qui, comprenant quelques surprises en plus, nous emmène direct' en Asie du Sud-Est.

smoothie thailandais.JPG


Pour une personne, mixer:
- 1 poignée de cubes d'ananas (j'en mets des congelés et hop ça fait glaçon)
- 1/3 de concombre, pelé et coupé en dés
- 1/2 branche de citronnelle, que l'on hache très finement (prenez le temps, sinon ça risque de faire filandreux)
- Le zeste et le jus d'un citron vert
- 4 càs de lait de coco
- 1 càs de sirop d'agave si vous en avez envie

Et voila !

30.11

Tartelette de cèpes et trompettes de la mort à la polenta

Et hop, une recette de plus pour mes copains allergiques au gluten et au lactose. Et qui marche aussi pour les vegan.

Déjà publiée sur Food & Fashion mais ici aussi, elle trouve sa place!

C'est une recette automnale parfaite, aux saveurs de sous-bois. Elle peut aussi être une super recettes pour les fêtes car vraiment gourmande et simple à faire à la fois.

En fait, quand je me suis décidée à participer au concours "Il va y avoir du Spore" de Supersec (une marque de champignons séchés, par le propriétaire du Café des Spores, resto décadent que j'adore, où tout est à base de ... champignons, oui ça se tient), j'avais plein d'idées extravagantes. Et d'essais en essais, je me suis rendue compte que la simplicité c'était le mieux.

Les champignons sont tellement parfumés que ça serait dommage de gâcher ou de masquer leurs saveurs. Du coup, je me suis concentrée sur ce qui pouvait les relever et les mettre encore plus en valeurs: Ail, romarin, sauge, et une touche d'acidulé.

C'est à se rouler par terre (Monsieur G confirme) et quoi de meilleur qu'un mélange de cèpes de Bordeaux fondants et de superbes trompettes de la mort?

P1210229.JPG


Poêlée de champignons:

Rincer à l'eau claire une poignée de trompettes de la mort séchées. Les faire tremper pendant une heure.
Égoutter.

Faire fondre 2 càs d'huile d'olive et y ajouter 1 gousse d'ail, hachée + les feuilles d'une branche de romarin, hachées. Mettre ensuite 6 cèpes secs et mouiller avec 3 càs de bouillon de légumes. Laisser doucement fondre pendant cinq minutes puis ajouter les trompettes de la mort. Ajouter quelques gouttes de vinaigre de riz, c'est ce qui va apporter du tranchant au plat et parfaitement le relever. Poivrer. Réserver.

Je n'ajoute pas de sel car le bouillon que j'utilise en contient suffisamment.

Polenta:

Hacher 2 oignons nouveaux. Les faire fondre dans 3 càs d'huile d'olive et ajouter 3 cèpes de bordeaux séchés,  coupés en morceaux + 5 feuilles de sauge, hachées. Mouiller avec 2 tasses de bouillon de volaille.
Quand le tout bout, verser 1/2 tasse de polenta tout en remuant. Laisser cuire 5 minutes, toujours en mélangeant bien et verser dans deux moules à tarte individuels (ou dans deux cercles à pâtisserie).
Ne vous inquiétez pas si le mélange n'est pas totalement ferme, ça va se raffermir en tiédissant.

Enlever le cercle et disposer la poêlée de champignons dessus.

Terminer avec une feuille de sauge et se régaler.P1210218.JPG